Articles

Dans un Livre Blanc publié début juillet, la Société française de santé digitale formule dix propositions concrètes pour accompagner la généralisation du télésoin sur le territoire français.

« Ce document aborde les différents volets de cette avancée majeure pour le développement de la santé digitale en France », souligne la SFSD. Parmi d’autres préconisations, les auxiliaires médicaux sont notamment invités à définir un objectif de soin, à respecter les bonnes pratiques, à travailler en équipe pluriprofessionnelle ou à choisir un outil accessible à tous. Il leur est également recommandé d’obtenir le consentement éclairé des patients avec lesquels ils devront construire le parcours alterné, dans le cadre d’une décision partagée. Selon les auteurs de ce Livre Blanc, la formation des acteurs de santé sera un prérequis indispensable pour favoriser l’essor de cette pratique.

Quelles que soient les démarches entreprises, un impératif de taille devra par ailleurs être respecté : garder l’humain au centre de tout. Pour rappel, le télésoin est entré dans le droit commun le 4 juin dernier. Toutes les professions paramédicales sont désormais autorisées à y recourir.

(*) « Le télésoin au cœur de l’innovation des parcours de santé », SFSD (juillet 2021).